Salesforce déploie des améliorations de sécurité obligatoires dans votre organisation.

Vous avez pu voir apparaître ce bandeau en haut des écrans de l’interface de paramétrage.

Alerte Salesforce

C’est étrange, inquiétant ou super ?

Si vous avez des communautés ou des sites actifs sous Salesforce, ces changements peuvent avoir un impact qu’il faut mesurer.

C’est donc à prendre en compte mais c’est une très bonne chose pour la sécurité de vos données.

Dans les autres cas, il est préférable de les appliquer au plus tôt et ainsi ne pas avoir d’erreurs à moyen ou long termes à l’activation des améliorations.

C’est un peu de travail, mais nous sommes là pour ça !

Profitez en pour vérifier et activer les mises à jour critiques !

Dans 95% des cas, ces mises à jour n’auront pas d’impact sur votre utilisation mais seront des correctifs ou des améliorations de sécurité.

Et elles s’activent toute seule à la date d’activation automatique, alors pourquoi s’en soucier ?

Une mise à critique ne peut être désactivée après sa date d’activation automatique.

Si celle-ci vient à déclencher une erreur dans votre organisation Salesforce, vous devrez agir vite pour la corriger et cela peut donc entraîner une coupure de services ou de fonctionnalités pour vos utilisateurs.

En activant la mise à jour avant son activation automatique, vous pouvez détecter les erreurs éventuelles en amont, les corriger et vous évitez du stress !

Bonne pratique : Activer la mise en jour en Sandbox pour tester ses procédures et éviter des erreurs pour ses utilisateurs.
Important : Plus 20 mises à jour critiques sont planifiées en 2020. Mais attention, ne pas activer Opt Out of Two Guest User Security Policies Before Summer ’20 sauf ordre contraire d’un super héro !

J’ai un connecteur Sage2Salesforce. Quel impact ?

Ces mises à jour n’ont pas d’impact pour votre connecteur dans un usage standard.

Vous pouvez accepter ses mises à jour sans sourciller.